FANDOM


En construction !
Cette page est en cours de construction. Vous pouvez y apporter votre aide. Merci d'avance.


Sexe, scandale et politique
Saison 1, Épisode 4
104 2.jpg
Titre VO : Hell Hath No Fury
Scénariste : Andrew W. Marlowe
Réalisateur : Rob Bowman
Diffusion
ABC : 30 mars 2009
Séries+ : 21 janvier 2011
France 2 : 5 juillet 2010
Guide des épisodes
précédent
"Amis à la vie, à la mort"
suivant
"Calcul glacial"

Sexe, Scandale et Politique est le quatrième épisode de la première saison de Castle. Il a été diffusé pour la première fois le 30 mars 2009 sur ABC. Il est intitulé Hell Hath No Fury en version originale.

IntrigueModifier

La découverte d'un homme enroulé dans un somptueux tapis est faite dans la rue. La victime était un politicien très idéaliste. Au cours de l'enquête, Castle et Beckett vont découvrir le monde très contesté des hommes et des relations politiques possédant des personnalités arrogantes, orgueilleuses et de leurs manigances fructueuses.

RésuméModifier

Alors que Beckett est en train de travailler à son bureau, Castle est juste à côté, critiquant le café imbuvable du commissariat. Selon elle, il reste là pour ne pas se montrer en public, car son premier livre sur Nikki Hard sort aujourd'hui. Ils sont interrompus par un appel pour un homicide.

Sur la scène de crime, alors que tout le monde s'amuse de la présence de Castle, Esposito explique à Beckett qu'un cadavre a été retrouvé enroulé dans un tapis par des voisins, tandis que Lanie assure qu'il a été tué à bout portant. Castle et Beckett écartent l'hypothèse du vol même si aucun papier n'a été trouvé sur lui, et lorsque Castle découvre le visage de la victime, il déclare qu'il sait de qui il s'agit.

Castle et Beckett annoncent à Montgomery que la victime est un célèbre politique, qui était en campagne pour une réélection au conseil municipal. Montgomery leur demande de prévenir la famille avant que la presse ne s'empare de l'affaire.

Beckett et Castle sont avec Laurie Horn, la femme de la victime. Elle leur explique qu'il travaillait tard hier soir, et qu'elle pensait qu'il était resté dormir au bureau. Elle mentionne le nom de Frank Nesbit, le directeur de campagne de Jeff. Elle est très choquée et se demande comment elle va annoncer la nouvelle à ses filles.

Castle et Beckett discutent de l'affaire, puis Beckett cherche à savoir comment sera son personnage dans les romans. Castle la rassure à sa manière, puis reçoit un appel de Martha, très inquiète car le livre sorti ce matin ne s'est pas vendu à un seul exemplaire. Castle est confiant, mais commence à pâlir peu à peu.

Ryan et Esposito fouillent les poubelles du quartier, et Ryan en profite pour expliquer à son collègue qu'il a trouvé de nombreux objets dans la rue de cette manière, ce qui dégoûte Esposito. Un policier trouve le portefeuille de la victime.

Beckett apprend au téléphone par Esposito que le portefeuille a été retrouvé sans argent, mais en conclut que le vol a juste été simulé. Elle entre avec Castle dans les bureaux de Horn et rencontre Nesbit, qui leur annonce qu'ils étaient hier à une soirée mais qu'il souhaitait rentrer seul. Il leur parle de Jason Bollinger, l'adversaire de Horn, et d'un certain Creason, homme d'affaires qui a eu un différend récent avec la victime.

Beckett et Castle rendent visite à Creason dans un de ses établissements, qui affirme qu'il est ravi de la mort de Horn, et clame qu'il n'a rien fait, expliquant qu'il était dans l'un de ses clubs. Lorsque Beckett s'en va, Castle commence à partir dans les couloirs et avoue à Beckett, scandalisée, qu'il a pris des photos sur la scène de crime pour se renseigner. Ils arrivent jusqu'à une chambre où Beckett découvre le même tapis que celui dans lequel Horn était enroulé. Castle est plutôt fier de lui.

Beckett explique à Castle qu'il est arrivé après l'heure de la mort au club, mais celui-ci est persuadé qu'il s'agit d'une diversion et que Creason est innocent. Beckett veut suivre d'autres pistes mais précise que Creason pourrait bien être le coupable car il a un lien étroit avec le tapis et la victime. Elle demande à Esposito de se renseigner sur la chambre de laquelle provient le tapis.

Beckett interroge Creason et lui précise que les témoins ne l'ont vu qu'après l'heure du meurtre de Horn. Castle, ravi qu'il soit piégé, se met à hurler dans la salle d'observation, et tout le monde l'entend. Pendant ce temps, Creason affirme à Beckett qu'il n'avait pas de raison de le tuer, et insinue qu'il était certain des résultats des élections, en évoquant Bollinger.

Beckett et Castle se rendent dans les locaux de Jason Bollinger, et Beckett l'interroge sur ses rapports avec Calvin Creason et les informations qu'il pourrait avoir contre Horn. Bollinger, gêné, leur demande de le suivre.

Bollinger leur avoue qu'ils ont engagé un détective privé pour mener l'enquête sur Horn, et leur présente le dossier qu'ils ont constitué. Beckett et Castle y découvrent des photos de Horn en compagnie d'une femme qui n'est pas sa compagne.

En voiture, Castle continue de regarder les photos et entame une discussion sur le sujet qui semble gêner Beckett. Esposito appelle et les informe que de nombreux tapis ont été récemment jetés et donnés à des associations. Il raccroche, et Ryan et lui se relaient pour draguer la gouvernante.

Beckett et Castle sont avec Bruce Kirby, un ancien policier devenu détective, qui a enquêté sur Horn pour le compte de Bollinger. Il explique à Beckett que la maîtresse de la victime était une professionnelle, et lui remet l'adresse de son site internet.

Esposito, Ryan et Castle sont en admiration devant le site internet et reconnaissent Tiffany, la femme sur les photos, mais Beckett débarque et les calme. Tandis qu'elle préconise de tracer l'adresse IP pour retrouver Tiffany, Castle prend l'initiative d'appeler "Liaisons VIP" et de prendre un rendez-vous, au plus grand dam de Beckett. Ils sont interrompus par l'arrivée d'un livreur.

Castle emmène tout le monde dans la cuisine, et leur fait un discours avant de leur présenter son cadeau dans un gros carton, une nouvelle machine à café. Ryan et Esposito sont ravis, tandis que Beckett fait mine d'être insensible.

Alexis discute avec son père de l'affaire puis de sa relation avec Beckett. Martha arrive avec une critique trouvée sur internet dénigrant le nouveau livre de Castle, qui commence à s'inquiéter même si elle n'est pas tirée d'un grand journal. Il reçoit un appel de Tiffany, la prostituée.

Beckett rejoint Lanie en salle d'autopsie, qui lui conseille de se changer les idées, pourquoi pas avec Castle. Beckett se justifie en énumérant des défauts de celui-ci, mais est interrompu par un appel de Castle suggérant qu'il a obtenu un rendez-vous avec Tiffany.

Castle accueille Tiffany dans un bar, mais Beckett les rejoint rapidement pour la questionner sur sa relation avec Horn. D'après elle, ils discutaient beaucoup et n'étaient pas que des partenaires sexuels. Elle affirme que quelqu'un le menaçait de dévoiler des photos d'eux, et qu'on lui faisait du chantage.

En voiture, Castle et Beckett font le point et comprennent qu'ils doivent retrouver le maître chanteur.

Bollinger s'insurge lorsque Beckett lui annonce qu'elle ouvre une enquête peu avant les élections, et demande à avoir une liste des personnes ayant accès aux photos. Il clame qu'il risque de tout perdre, d'autant que la femme de Horn a remplacé son mari dans la campagne. Beckett et Castle sont surpris de l'apprendre.

Castle se demande si Beckett souhaite interroger toutes les personnes ayant accès au bureau de Bollinger, mais elle veut simplement avoir les noms et tracer les fonds provenant de la campagne pour faire un parallèle.

Castle et Beckett mettent Nesbit au courant de la situation, et Beckett lui demande les livres de compte de la campagne. Nesbit aimerait que les photos ne soient pas diffusées, et Beckett lui affirme qu'elle n'a pas l'intention de le faire, mais qu'elles pourraient tout de même sortir.

Esposito et Ryan rejoignent Castle et Beckett dans la cuisine et les informent qu'ils ont pu relier les dépenses de la campagne à Bruce Kirby, le détective. Esposito précise qu'il a perdu sa plaque pour faute, et qu'il possède une arme similaire à celle du crime. Les trois hommes en profitent pour trinquer au bon café.

Beckett et Esposito interrogent Kirby, qui clame ne rien à voir avec la mort de Jeff Horn. Selon lui, Horn l'a contacté car il a compris qu'il était le maître chanteur, et voulait lui donner de l'argent pour qu'il stoppe son chantage. Il explique qu'il devait lui remettre l'argent le soir de sa mort.

En salle d'observation, Beckett, Esposito et Castle font le point avec Montgomery. Ils soupçonnent Kirby d'être coupable, mais envisagent son innocence et se demandent où est passé l'argent que Horn devait lui donner. Montgomery s'interroge sur la provenance de cet argent, et Castle sous-entend qu'il a pu l'obtenir par un donateur habituel.

Beckett et Castle arrivent à un discours de Nesbit puis Laurie, et Nesbit s'approche d'eux. Beckett lui demande qui pourrait avoir donné d'importantes sommes d'argent à Horn, mais Nesbit ne souhaite pas coopérer et donner le nom de ses sympathisants. Pendant ce temps, le public applaudit Laurie.

Alexis vient voir son père dans son bureau et lui rappelle pour Gina qu'il ne doit pas oublier sa lecture en public demain. Elle lui annonce qu'elle est fière des dernières critiques sur son livre. Castle en profite pour lui demander comment elle agirait si elle avait besoin d'argent, et Alexis répond naturellement qu'elle lui demanderait. Castle a un déclic et pense à la femme de Horn.

Tandis que Beckett se prépare un café secrètement, Castle débarque pour lui montrer ses trouvailles. Il a lu un article expliquant que c'est la femme de Horn qui a financé sa première campagne, car lui n'était pas riche. Cela suppose donc qu'elle a pu fournir l'argent pour le maître chanteur.

Esposito et Ryan annoncent à Beckett qu'une importante somme d'argent a été retirée des comptes de Laurie Horn juste avant l'échange avec le maître chanteur.

En salle d'interrogatoire, Laurie explique qu'elle n'a pas souhaité parler de la liaison de son mari par respect pour ses filles, et affirme qu'elle l'a laissé régler cette histoire seul et qu'il l'a appelé le soir du meurtre pour lui confirmer qu'il avait l'argent. Beckett lui précise alors que celui-ci a été retrouvé chez elle, et Laurie blêmit. Elle tente de nier, mais Beckett lui rappelle qu'une conspiration est la même chose qu'un meurtre. Elle lui demande si elle souhaite négocier. Elle finit par avouer qu'ils avaient tout planifié et qu'elle n'était pas sur les lieux. En parlant de son complice, elle évoque son ami qui voulait changer le monde. Beckett et Castle comprennent.

L'équipe arrive aux bureaux de Horn pour arrêter Nesbit. Il tente alors de s'enfuir, en vain.

Beckett et Castle font part de leurs conclusions à Montgomery. Tandis que celui-ci charrie Beckett à sa façon, Alexis téléphone à son père, qui devrait être à la librairie. Il part en courant, Beckett est intriguée.

Castle lit un passage de son livre au public, mais Beckett débarque dans une tenue très élégante et fait tout pour le déstabiliser. Elle est fière d'elle, et n'hésites pas à lui faire remarquer qu'il est agaçant d'être perturbé dans son travail. Lorsque Martha évoque, dans la conversation, le nom du futur personnage fondé sur Beckett, Nikki Hard (Heat), celle-ci estime qu'il est débile et se chamaille avec Castle pour qu'il le change.

DiffusionsModifier

  • États-Unis : 30 mars 2009 sur ABC
  • Belgique : 16 avril 2010 sur RTL-TVI
  • Suisse : 7 juillet 2010 sur TSR1
  • France : 5 juillet 2010 sur France 2
  • Québec : 21 janvier 2011 sur Séries+

AudiencesModifier

  • 9,09 M aux États-Unis

PhotosModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard